Désherber sa pelouse et son jardin en toute simplicité

Le printemps est là et les beaux jours pointent à l’horizon. Il est temps de retirer les voiles de protections hivernales de nos plantes et de ressortir les tondeuses à gazon. Nous allons enfin pouvoir profiter du soleil, bien installé dans notre chaise longue sur notre pelouse. A moins que les mauvaises herbes en aient décidé autrement. Si les chardons et les pissenlits ont envahi votre pelouse d’ordinaire si jolie, il est probablement temps de passer à l’action pour vous débarrasser de ces herbes indésirables.

Désherber à la main ? Un travail de titan…

Si vous avez déjà essayé de désherber à la main votre jardin ou votre pelouse, vous avez pu vous rendre compte que cela est loin d’être une partie de plaisir. Les mauvaises herbes tel que le chient-dent reviennent tout le temps au point que nous ayons l’impression de ne jamais pouvoir en venir à bout. La solution ? Le désherbage thermique pardi !

En désherbant votre pelouse et vos allées de jardin à l’aide d’un appareil adapté, comme le désherbeur thermique, vous n’aurez plus cette désagréable sensation de jardiner pour des prunes. Le désherbeur thermique est, à ce titre, certainement la meilleure manière qui existe au monde pour retrouver une pelouse digne de ce nom. Avec cet outil de jardinage, les mauvaises herbes ne seront plus qu’un lointain mauvais souvenir.

Désherbeur thermique

Employer les grands moyens avec un désherbeur thermique

Voyons de plus près ce dispositif de désherbage. Le principe d’utilisation d’un tel appareil tout d’abord. Celui-ci repose sur un procédé thermique qui agit au cœur même de la plante. Une fois ce procédé mis en œuvre, les cellules de la plante vont littéralement se désintégrer, jusqu’à l’assèchement complet. C’est un procédé qui a fait ses preuves et sur lequel vous pourrez toujours compter.

Cependant, il existe différents types de désherbeurs thermiques. Le désherbeur thermique à vapeur est certifié antis polluants. Cet appareil est idéal pour les allées de jardin. Le désherbeur à flamme, à infrarouge, à mousse chaude ou encore à l’eau bouillante sont autant de solutions similaires pour venir à bout des mauvaises herbes.

Le désherbeur thermique, en pratique

En pratique, il est recommandé de traiter au plus tôt la plante. C’est en effet lorsqu’elles ne sont encore que de jeunes pousses que les plantes sont les plus fragiles. C’est donc durant cette phase de développement de la mauvaise herbe que le désherbeur thermique aura le plus d’effet.

Le désherbeur thermique permet à n’importe qui, y compris les personnes âgées, d’être utilisé au quotidien. En effet, grâce à son long manche, ce système de désherbant est très pratique. Il suffit de traiter les zones à l’aide de l’appareil en se tenant à une distance d’environ 10 cm de la plante.

Inutile de sarcler ou de se baisser pour biner le sol. La mauvaise herbe s’assèchera d’elle-même. Vous n’aurez qu’à laisser le temps au temps. Celui-ci fera son œuvre assez vite. Avec le désherbeur thermique, aucun produit chimique n’est pulvérisé, ce qui sauvegarde l’environnement de toute pollution chimique.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: